Publié dans école, Lecture

Tour du monde #15

La période dernière, nous avons traversé l’Asie avec mes élèves. J’en ai profité pour faire de la littérature japonaise aBasho-Cent-onze-haikuvec les haïkus. Comme à chaque fois, j’ai utilisé les » cent onze haïku » de Bâsho. »

L’exercice n’est pas facile. Nous sommes des Méditerranéens, ainsi nous avons plus une nature à s’étaler, à être dans l’excès que dans le minima.
Travailler sur le haïku, c’est travailler sur le minimalisme, enlever les fioritures.

Et je profite de ce style poétique pour  faire des haïkus dans la nature. Car un haïku, très souvent, est une photographie d’un moment présent. Et ils suivent souvent  la thématique de la nature et des saisons.

Voici quelques-uns des haïku de mes élèves:

Les fleurs se dandinent
Les oeufs de Pâques courent
Il y a un petit vent

 Neige blanche tombe
Les avalanches dégoulinent
Lac glacé

Le soleil à côté des nuages
Le vent froid
Couvre la chaleur

Les fleurs poussent
Les oiseaux piaillent
la nature se réveille

Un vent fin
L’herbe en pagaille
Le printemps est là

Le bâton dans l’eau
Le bruit du bourdon
Les feuilles qui tombent

Les branches qui bougent
Le sol humide
pas un seul bruit

Publicités

2 commentaires sur « Tour du monde #15 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s