Zentangles de fin d’année

L’an dernier, j’ai découvert le livre « apprendre autrement avec la pédagogie positive », cela m’a permise de m’améliorer en tant que maitresse.

Dans le livre, les auteures indiquaient que de faire colorier des mandalas avant la mise aux devoirs, cela aidait l’enfant à se recentrer. J’utilise cette idée dans ma classe, en particulier en période de Noël. En effet, les enfants sont très excités et leur agitation ne leur permet pas de toujours se concentrer. Et comme je ne peux pas les mettre en vacances durant le mois de décembre, il faut trouver des trucs.

Donc en décembre, je fais en sorte  que chaque enfant ait dans son casier : un dessin ou un coloriage ou un zentangle. Sa mission est de le sortir quand il a du temps libre, ce qui permet de diminuer le bavardage. Et lorsque je sens que les élèves sont agités, je dégaine mon arme fatale durant 5 minutes et le silence doit être absolu. Puis quand je fais une évaluation, je la précède de 5 mn de dessin.

Franchement, c’est redoutablement efficace. En ouvrant les possibilités (dessin, coloriage, zentangle), tous les élèves s’y retrouvent. Et bien évidemment, je fournis dès qu’il a pénurie.

Comme je suis une maitresse qui pratique le zentangle, mon enthousiasme pousse certains à la créativité.
zentangleEleve

Publicité

5 commentaires sur “Zentangles de fin d’année

Ajouter un commentaire

  1. Dommage que peu d’enseignants aient eu cette idée … je peux dire, au vu des évaluations de LaPuce, celles qui ont eu lieu juste après la récréation et celles qui ont eu lieu juste avant : soit le premier exercice est bâclé,soit le dernier !! Chaque évaluation comportait au minimum 9 exercices – recto verso d’une feuille A4 minimum – et la notation tient compte non seulement des mauvaises réponses (ce qui est logique) mais retire aussi un point (parfois un demi) s’il manque un point en fin de phrase ( y compris en maths), une majuscule en début de phrase, et si un mot est mal orthographié plusieurs fois, c’est autant de fois un point en moins (pour le même mot !)… Côté confiance en soi et envie, je suis verte de rage… enfin, j’ai expliqué à ma puce que j’étais fière d’elle, qu’elle avait très bien travaillé (toutes les notes sont entre 15,5 et 20). Je n’ai en rien remis en cause la maîtresse aux yeux de ma fille, mais je n’en pense pas moins… Les faire bosser sur tout un tas de choses est très bien, 8 pages sur l’homo sapiens, pourquoi pas, mais dans quel but si la leçon n’est pas corrigée, si elle contient des erreurs de dates, et que ces pages doivent être « recrachées » par coeur ?!?

      1. merci. J’avoue qu’après deux instits très à l’écoute des spécificités de l’adoption, d’une puce arrivée à 7,5 ans en septembre 2012, j’ai un peu de mal avec une instit qui veut tous les faire entrer dans un moule (pas seulement la mienne… même les deux gosses qui attendent une place en CLIS !) … Peut-être un open blog un de ces jours, si tu fais toujours ….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :