Publié dans Actu, école, coup de gueule

Symptomatique d’une France crispée

Tout s’est enflammé jeudi. En une seule information, les réseaux sociaux se sont enflammés.

Le matin, aux nouvelles, il fut annoncé que notre ministre de l’Education Nationale  Najat vallaud-belkacem décrétait que dès la rentrée 2016, la réforme orthographique devait être appliquée dans les écoles ainsi que dans les manuels.

Et là, Internet s’est enflammé de manière symptomatique d’une France crispée qui râle, ne réfléchit plus, une France réactive dans l’émotion.

Élément 1: la désinformation

Le mot réforme a fait penser à tout le monde que ça allait être quelque chose qui allait être mise en place. Or cette fameuse réforme est tout simplement âgée de 26 ans.

De plus, dans nos programmes actuels de l’école datant de 2008 qui ont été mis en place par Mr Darcos à l’époque de Nicolas Sarkozy, les enseignants doivent utiliser l’orthographe révisée.
Preuve à l’appui, j’ai photographié la partie qui en parle.

Photo 04-02-2016 16 10 44

Mais voilà, beaucoup d’enseignants n’ont pas fait leur boulot par manque de professionnalisme et par conservatisme. Combien de fois ai-je entendu « Moi, je n’applique pas cette orthographe car je suis contre »? Après il ne faudra pas que l’on s’étonne que certains enfants risquent d’être perturbés car selon les enseignants les mots ne s’écrivent pas de la manière.

Jeudi un florilège d’ignorance et de contrevérité a enflammé le web comme:
tweets-marrants-reforme-orthographique

Ce tweet a été partagé mille et une fois. Alors que « jeûne » est un mot qui n’a pas été modifié.

Élément 2: la personne

Élément clé de la crispation « Najat vallaud-belkacem ». Cette ministre n’est pas appréciée pour diverses raisons:

  • avant d’être ministre de l’Éducation Nationale, elle fut l’initiatrice de l’ABCD des égalités, outil d’égalité fille-garçon dans lequel est abordée l’homosexualité. Avec cet outil, elle s’est retrouvée dans le collimateur des pro « manif pour tous ».
  • la réforme du collège a du mal à passer auprès de certains professeurs pour diverses raisons.

La personne plus la désinformation ont donné ceci par exemple:

12631537_10154137387100579_4635647883751602764_n

Mr Estrosi a élevé le débat à un niveau haut d’ignorance et de bêtise. Ce  monsieur ne s’est même pas informé alors qu’il aurait pu voir que sous l’ére de Sarkozy cette réforme orthographique et non politique était déjà en place.
Il aurait été honnête de sa part de faire ses excuses auprès de la ministre mais bon, ne relevons pas le niveau.

Voilà, ce jour-là fut symptomatique d’une France crispée, tournée sur elle (De nombreux pays ont aussi eu des réformes de leur orthographe sans que cela cause de problème) et une France qui ne souhaite aucun changement tout en criant haut fort qu’il faut des réformes.

 

N’hésitez pas à aller voir l’excellent article de Charivari ICI

 

 

Publicités

5 commentaires sur « Symptomatique d’une France crispée »

    1. Non car cela concerne que les lettres u et i. Mais pas tous les mots. Uniquement ceux qui ont qu’un sens: ile , boite, maitresse.
      Mais pas sur/ sûr , mur/mûr

  1. Oui enfin…. Je reste persuadée que pour les 4/5e des tweets…. C’était juste de l’humour, la recherche du bon mot qui va faire rire…..
    En tout cas moi ça m’a fait ma journée, même si par habitude, je continuerai à écrire oignon, nénuphar….
    (Et avoue que le coup du jeûne, c’était vachement drôle !)

    1. Franchement les tweets en utilisant des mots non corrigés m’ont semblé être plus de l’ignorance.

      Pour les vieux, il n’y a pas d’obligation de s’adapter 😜

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s