Publié dans divers

Mes lectures 2016 #14

logoLecture2016Quand j’ai découvert ce livre, le titre m’a interpellé « Je pense trop. Comment canaliser ce mental envahissant. ». Cela a fait écho. Car c’est ce que je ressens, j’ai un mental envahissant. J’ai dévoré la première partie, je n’ai pas arrêté de souligner des passages. Je me suis vraiment retrouvée. Très souvent, je me disais que c’était vraiment moi. La lecture de cette première partie était magique, comme une révélation.

Qui pourrait penser qu’être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux ? Pourtant, je reçois souvent en consultation des gens qui se plaignent de trop penser. Ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n’échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde d’aujourd’hui. Ils concluent souvent par :  » Je ne suis pas de cette planète !  » Ce livre propose des cours de pilotage de ces cerveaux surefficients

Source Babelio

Et puis je me suis moins reconnue dans les parties suivantes; Car je ne me sens pas d’une autre planète. Je me sens bien dans mes baskets. Je ne me suis pas sentie en décalage dans ma vie d’enfant, d’adolescente. Peut-être que j’ai un cerveau surefficient mais que 10 ans de psychothérapie m’a  permis de bien le vivre…à part la nuit 😉

517iGCOUomL._SX351_BO1,204,203,200_

Publicités

Un commentaire sur « Mes lectures 2016 #14 »

  1. C’est bizarre c’est grâce à la psy et à l’handicap que tout ceci s’est réveillé. Et ma formation a permis de me faire prendre conscience que j’étais pas une tare. J’adore. Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s