Publié dans être soi, Coup de coeur, Lecture, Marotte

Mes lectures 2016 #19, #20 et #21

logoLecture2016

Dans cette période du retour sur soi, du retour sur l’humain, il y a des lectures spirituelles, nourrissantes et qui m’aident à me retrouver, à retourner à l’essentielle. Dans ces lectures, il y a eu des découvertes et une relecture.

1507-1

Un jour en arrivant chez moi, une belle surprise m’attendait dans ma boite lettre, un cadeau de mon frère de coeur. Il avait le désir de me transmettre ce livre qui lui avait tant apporté. Un de ces 3 auteurs m’est très cher: Matthieu Ricard. Depuis plus de 20 ans, au niveau spirituel je me sens « bouddhiste », j’ai découvert le bouddhisme à un moment de ma vie un peu flou et ce fut une grande aide.
J’ai beaucoup aimé ce livre, cette conversation à trois amis autour de thèmes: trois personnalités différentes mais pas tant que cela et des points de vue en harmonie: le moine, le philosophe et le psychiatre qui utilise la méditation pleine conscience. Cette lecture de début de vacances m’a remise, en quelque sorte, sur une voie que j’avais quittée. Et ce fut le début d’une reprise en main…mentale? spirituelle? de vie?

Transformer-son-esprit

Suite à cette première lecture, je suis allée rechercher un livre qui était là dans ma bibliothèque depuis des années, un livre que j’avais déjà lu.
C’est avec un grand plaisir que je l’ai relu.

L’Occident est malade. Malade de vitesse, d’énervement, de surexcitation. On saute d’un avion dans un autre. On travaille sous la pression de chefs d’entreprise qui imposent un maximum de rendement, on regarde pendant des heures des émissions abrutissantes à la télévision, on vit dans le stress et l’angoisse. Même les enfants sont touchés. Dès les classes primaires, pèse sur eux la lancinante question : seront-ils capables de suivre de bonnes études, d’intégrer une grande école ? Ce livre tente d’offrir une pause de réflexion spirituelle. Le Dalaï-lama, symbole de la paix de l’âme, nous propose de découvrir une voie nouvelle capable de donner un sens à notre vie.

source Babelio

tolle-pouvoir-present

Et puis dans le premier livre, un des auteur avait cité Eckhart Tolle. Sur le coup, ce nom ne me disait rien. mais j’ai eu envie de continuer de lire sur cette pleine conscience, sur l’ancrage dans le présent et sur la méditation. Alors quelle fut ma surprise, qu’en j’ai découvert que j’avais son livre dans ma bibliothèque. Je ne l’avais pas lu, il attendait là que cela soit le bon moment.
Je l’ai tout simplement dévoré.

Êtes-vous inquiet ? Avez-vous souvent des pensées anticipatoires ? Dans ce cas, vous vous identifiez à votre mental, qui se projette dans une situation future imaginaire et crée la peur. Il n’y a aucun moyen de faire face à une telle situation, car celle-ci n’existe pas. C’est un ectoplasme mental. Vous pouvez mettre fin à cette folie corrosive qui sape votre santé et votre vie : il vous suffit d’appréhender l’instant présent. Prenez conscience de votre respiration. Sentez le mouvement de l’air qui entre et sort de vos poumons. Ressentez le champ énergétique en vous. Tout ce que vous aurez jamais à affronter et à envisager dans la vie réelle, c’est cet instant. Alors que vous ne pouvez pas le faire dans le cas de projections mentales imaginaires. Demandez-vous quel “problème” vous avez à l’instant, et non celui que vous aurez l’an prochain, demain ou dans cinq minutes. Qu’est-ce qui ne va pas en ce moment ? Vous pouvez toujours composer avec le présent mais vous ne pouvez jamais composer avec le futur. Et vous n’avez pas à le faire. La réponse, la force, l’action ou la ressource justes se présenteront lorsque vous en aurez besoin. Ni avant, ni après.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s