Publié dans être soi, Etre parents, GirlyMowgli, projet

Agir #1

2794385c662da754bc01be0b954c0554

Et si on arrêtait les conneries…

Il ne suffit pas de rester dans des constats, il ne suffit pas de se dire qu’il y a des choses à changer dans sa vie, il ne suffit pas de faire des bilans. C’est sûr que c’est un pas en avant de se dire que notre manière de vie, que nos choix de vie ne nous conviennent pas. C’est un début mais cela ne doit pas en rester là.

Se dire juste qu’il faut faire du sport mais ne jamais lever ses fesses, eh bien on ne pourra que rester dans de l’intention mais sûrement pas dans l’action. Et l’année d’après, tel un perpétuel retour en arrière, on se dira qu’il faut faire du sport.

Alors oui, relever ses manches et agir, cela demande de sortir de sa zone de confort dans laquelle on s’est sclérosé. Cela fait des années que je faisais les mêmes constats mais je n’agissais pas.

Cet été, je savais que l’année année scolaire qui allait arriver , n’allait pas m’épargner: classe difficile, direction, maitre d’accueil temporaire, formation pour mon CAFIPEMF…Mais voilà dans ces constats, comme une évidence, il manquait des éléments fondateurs de ma vie que je mets depuis trop longtemps de côté, qui n’étaient pas prioritaires. Je devais absolument bouger mon curseur, je devais changer d’angle de vue, d’angle de vie.

  • et moi dans tout ça? si j’enlevais mon travail, que me reste-t-il? Je me suis oubliée voire je me suis maltraitée. Je suis allée trop souvent au-delà de mes capacités, au-delà…du raisonnable
  • et ma vie de famille? elle est amarrée grâce à mon mari qui en fait une priorité. Mais je courais toujours après mes disponibilités mentales. Nos sorties, nos rituels étaient des amarrages mais dans ma tête, mes cogitations, mes anticipations ,mes « il faut que » étaient trop souvent là.
  • et ma vie de maman? trop souvent teintée d’impatience, d’épuisement.Le peu de temps que je m’accordais s’affrontait aux demandes de ma fille. Revenir du travail et donner du temps à mon grumeau m’étaient trop souvent difficile. je me forçais mais la qualité n’ était pas toujours au rendez-vous. J’en avais marre de dire « je suis fatiguée », « j’ai eu une grosse journée », « j’ai mal dormi »…pendant ce temps, les années s’égrainent…

Alors oui, cette fois-ci, j’en suis arrivée à l’écœurement de ces mêmes bilans, de ces mêmes constats qui étaient la conclusion perpétuelle de mes années scolaires.

Décisions:

  1. Je ne ferai pas cette année ma formation CAFIPEMF. Cela aurait été une folie mentale. J’ai pris conscience que si je le faisais, j’allais exploser en plein vol et que là, il n’y aurait plus de retour possible.
  2. m’occuper de moi et avoir du temps pour moi .
  3. mettre ma vie personnelle en priorité. Avoir du temps de qualité pour ma fille.
  4. faire de la pleine conscience une manière de vivre.
  5. m’occuper de mon sommeil

Dans des prochains posts, je vous expliquerai les travaux pratiques de ces décisions.

Publicités

8 commentaires sur « Agir #1 »

  1. Bravo, Mia, c’est une saine décision. Elle est petite encore, ta vie professionnelle continuera quand elle aura moins besoin de toi, et rien ne t’empêchera de faire ton CAFIMPEMF à ce moment-là.

  2. Je voulais te le signaler par mail privé mais je ne trouve pas de formulaire de contact sur ton blog, alors je te le dis là et tu supprimes mon com’ ensuite : il y a plein de fautes d’orthographe dans ton billet, ce qui est très rare dans tes écrits. L’émotion est palpable, je le sens, ta dyslexie a pu s’en donner à cœur joie : tu avais baissé la garde tant le fond était important, c’est ça ? Ce sont en outre des erreurs très émouvantes, avec comme souvent dans les fautes d’orthographe adultes des sens cachés, des lapsus qui ressortent…
    Bon, je ne fais pas ton nettoyage orthographique, tu le feras très bien toute seule, mais je voulais te le signaler pour t’éviter d’entendre cette connerie pénible et redondante : « et ben dis donc, pour une maîtresse… » (petite vengeance d’anciens élèves qui ne peuvent pas s’empêcher de nous tacler là-dessus, comme si on était des Bescherelle sur pattes…)

  3. Vaste programme. Je crois en effet très dur de reprendre une formation en plus de sa vie et de son travail. J’ai toujours admirer les gens qui faisaient cela (Arts et Métiers, cours du soir, cours pro comme toi). Je comprends donc tout à fait que tu renonces, pour préserver ton équilibre.
    J’ai hâte de lire comment tu vas traiter ces 5 points (notamment égoïstement le 5 qui me concerne depuis 10 ans maintenant).

    sinon l’adoption internationale va mal, relayez le message sur la réforme de l’AFA et les risques de blocage des procédures… La Pingoofamily en mode militant!

  4. Coucou, je suis très heureuse de lire ce message. L’an dernier, de loin je me demandais jusqu’à quand tu allais tenir et j’étais épuisée de te lire si active!
    De mon côté j’ai commencé mes bonnes résolutions il y a deux ans et certaines fonctionnent, d’autres non mais ma vie n’est plus la même et j’ai gagné en sérénité.
    1/ Boulot: j’ai abandonné trois fonctions (une au syndicat qui me prenait beaucoup de temps en commissions, une de référente au CASNAV et une sur l’aire d’accueil des enfants du voyage). Cela fonctionne, je suis passée d’un temps plein avec une tonne d’heures sup à un mi-temps! Je travaille mardi mercredi et jeudi et pour le moment cela me rend très rend très heureuse.
    2/ La famille va mieux, j’accompagne mes filles à l’école, elles mangent avec moi le midi, je peux enfin assister à leurs activités j’ai la vie de maman que j’attendais.
    3/J’ai essayé le Gi Gon, le Tai-chi la méditation la sophro et finalement faire quelques salutations au soleil ou respirer calmement chaque jour quelques minutes me fait le plus grand bien. Il n’y a plus de grande phase d’anxiété.
    4/ Le sommeil. Après tant d’années d’insomnie j’avais du mal à imaginer dormir un jour! Et puis j’ai juste totalement coupé le téléphone et tous les écrans après 20h00. J’avais pris l’habitude de me mettre un film ou une série devant ma tablette et parfois un coup de téléphone en plus. Cela marche très bien, il y a de grandes nuits 23h00 7h00, il y des insomnies quand même mais plus aussi longues.
    5/ Alimentation: fin des régimes et tout autre forme de restriction. Je mange ce qui est bon pour moi. Pas de grignotage, pas d’excès de graisse de sucre d’alcool.. Quand il y a mille et un gouters à l’école je ne suis pas un enfant de 5 ans je n’ai pas besoin de manger des smarties et des sodas tous les jours! En revanche je ne me prive pas d’une pâtisserie ou de charcuterie si ça me fait vraiment envie.
    6/ Le sport: fin des interminables joggings, des courses… Je fais un petit footing, de la marche à pieds je vais nager mais rien de stricte comme avant c’est en fonction de mon état et de mon envie.
    Globalement le changement est positif et je suis plus heureuse et apaisée mais il y a des moments de frustration où j’ai envie de faire plus et de reprendre mon rythme d’avant. J’ai aussi compris que pour moi ce n’est pas naturel de me faire du bien et de penser à moi. Rien de masochiste mais je j’aime l’engagement, j’aime prendre soin des autres, donner mon temps, faire preuve d’empathie. J’apprends petit à petit comment être à l’équilibre. Bon courage à toi

  5. C’est tellement vrai ce que tu exposes dans ton article. C’est un constat général qui me fait m’interroger sur la nécessité d’encourager les gens à penser au sens de leurs actions pour eux, pour leur famille . C’est important de trouver un équilibre. Bon courage.

  6. Bravo, c est courageux de ta part… il ne reste plus qu’à le faire. .. et ça va être difficile. … alors relis ton beau message dans les moments difficiles. .. courage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s