Publié dans école, Cas d'école, Troubles des apprentissages

Les grands bonheurs d’une maitresse

Sans aucun doute, les plus grands bonheurs dans mon métier viennent de mes élèves. Bien évidemment que j’apprécie quand je reçois un gentil mot d’un parent. Bien évidemment que je suis contente quand ma hiérarchie me félicite aussi et à ce moment-là, je me dis que ma manière de travailler est comprise et validée.

Mais, le bonheur suprême vient toujours de mes élèves, mes élèves en difficultés la plupart du temps.

Vendredi, mon coeur de maitresse a vibré. Et franchement, cela m’a fait un bien fou car cette année, c’est laborieux, la vie de classe est complexe . Je n’ai pas beaucoup de plaisir (cela ne m’empêche pas de rire): la mise au travail est laborieuse, le climat de classe est précaire et beaucoup de mes élèves ont une sacrée personnalité immature.

Vendredi, comme chaque vendredi, nous faisions une dictée bilan . Et c’est comme cela depuis le CE2. Je profite des moments de correction pour travailler l’orthographe: débat orthographique, les enfants argumentent leur choix…J’aime bien cette façon d’enseigner l’orthographe (je ne fais pas de leçon décrochée, je bosse les notions durant les dictées quotidienne ou dictée bilan)

A la fin de la correction, j’entends une voix qui dit « Je suis content j’ai pas fait beaucoup de fautes ». Cette voix appartenait à un de mes 4 fantastiques de l’an dernier (CM1) que j’ai pour la deuxième année avec moi (CM2). Je m’approche et je regarde avec lui sa dictée et là, j’ai été impressionnée, je l’ai regardée à deux fois.

IMG_4189

Ce qu’il faut savoir, c’est que jusqu’à l’an dernier, cet enfant ne fonctionnait qu’avec des dictées à trous et que les mots à apprendre étaient très peu restitués justes. Cet enfant faisait quasiment une faute par mot. C’était un enfant en grandes difficultés scolaires surtout en français. Il a redoublé son CP. Avec ma collègue, nous avons toujours vu ses capacités non exploitées pour diverses raisons.

Cette année, dés le début de l’année, il n’a plus souhaité de dictées à trou. A chaque correction, il est à mille pourcent concentré voir il participe. Il a gravi peu à peu mais sûrement les marches, il a relevé les manches et avec plein de courage il n’a pas cessé de progresser. Cette année, sa progression est hallucinante. Je suis impressionnée et il le sait car je le lui dis régulièrement. Il est fier de lui et il peut.

Après la correction de ce vendredi quand j’ai vu ses progrès, j’ai repris tout son parcours. J’ai décrit aux élèves d’où il venait et où il en était. Les élèves ont applaudi. Le soir, il est parti à la maison avec un mot de félicitation.

Merci à lui car j’ai eu un grand bonheur vendredi.

Publicités

3 commentaires sur « Les grands bonheurs d’une maitresse »

  1. félicitations à ce jeune homme ! Il mérite son titre de « fantastique » plus que jamais !! Bravo à lui et bravo à toi de le mettre en avant et d’avoir souligné sa progression … les enfants adorent et de fait, les parents aussi ! Ma Grande est rentrée un soir de la première semaine de cette période en disant : « maman, la maîtresse n’a pas oublié le papier du soutien, mais elle a dit devant tout le monde que je n’en avais plus besoin car je faisais les problèmes aussi bien que les autres.  » Elle avait un sourire d’une oreille à l ‘autre !

  2. Bravo à lui pour sa persévérance, sa volonté de vouloir y arriver, bravo à toi de ne cesser de l’encourager et de le valoriser. Il est l’un de tes « 4 fantastiques » mais toi tu es une fantastique maîtresse. Heureuse pour toi de ce petit bonheur dans cette année oh combien difficile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s