Publié dans être soi, Consommation éclairée, projet

Notre nouveau projet familial: un potager en permaculture

Depuis que GirlyMowgli a un an, avec son papa elle fait des petites plantations de fruits, de légumes: fraises, cassis, framboises, carottes, radis. Certes, les succès furent très variables selon les expériences.

L’alimentation, la nature et la consommation éclairée ont une part très prégnante dans notre éducation.

Pendant un moment, nous avons rêvé de déménager pour avoir un terrain plus grand. Mais pour l’instant notre domicile est vraiment central par rapport à nos deux lieux de travail qui ne sont pas à côté l’un de l’autre. Tant que l’un de nous ne change pas de lieu de travail, il nous semble difficile de déménager. Mais bon ce n’est que partie remise.

Plus les années passent, plus nous avons le souhait d’être en accord avec la nature, l’environnement, notre planète. L’an dernier, nous avons commencé à nous intéresser à la permaculture.

Le concept de « permaculture », c’est un potager qui imite un écosystème en équilibre, où les légumes se ressèment à leur gré, où tout pousse dans une joyeuse pagaille…
Mon potager.net

Nous aimons le principe de faire un potager en se rapprochant le plus possible d’un écosystème, en se rapprochant le plus possible du fonctionnement de la nature.

La permaculture cherche à concevoir des installations humaines harmonieuses, durables, résilientes, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels.

Source: la ferme du Bec

Alors voilà, cette année, nous avons décidé de sauter le pas. C’est en famille que nous nous lançons dans ce joli projet qui correspond bien à notre philosophie de vie: notre potager en permaculture.

Allez, je vous invite à suivre notre projet.

potager

Nous avons choisi notre lieu. Nous avons pris l’endroit aéré (pas venté) et où l’exposition au soleil se fait surtout le matin. Actuellement, notre jardin est dense de végétaux. Nous n’avons jamais utiliser de pesticide. Il y a déjà une petite vie d’insectes en particulier. Nous avons même la visite d’hérissons car nous avons quelques escargots.

P1300362.JPG

L’homme s’est lancé dans la confection des zones. Le projet est d’en faire 3. Sa marotte s’est de manipuler le bois, ça tombe bien.

Suite au prochain épisode…

Publicités

2 commentaires sur « Notre nouveau projet familial: un potager en permaculture »

  1. Je trouve que c’est une expérience importante pour les enfants et voir que le résultat d’un travail n’est pas instantané. De plus c’est un apprentissage .. savais-tu que des jeunes d’aujourd’hui, ne savent pas d’ou viennent les aliments

  2. Et je découvre que je fais de la permaculture sans le savoir. Bon à Paris ce sont les plants les plus costauds qui s »installent, donc les arbres! Pas évident sur un balcon mais très chouette à voir pousser au milieu des fleurs et des fraises!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s