Publié dans Consommation éclairée, Marotte, projet

Notre potager en permaculture #1: les éléments du mille-feuilles

Tout d’abord, il faut s’occuper du sol. Par chez nous, la terre est argileuse et pauvre. Il y a très peu de vie dans la terre. Donc il faut la préparer pour la rendre fertile, pour permettre à notre potager de s’épanouir.

Avant de s’attaquer au remplissage de nos carrés. Il a fallu récolter, trouver tous les éléments pour faire le feuilletage de notre sol. Les différentes couches apporteront du carbone, de l’azote, des minéraux, du fumier, de bois, de la cellulose… Ce futur sol va ressembler à celui d’une forêt, d’un sous bois.

« J’y ai découvert comment la nature arrivait sans motoculteur à faire pousser des plantes, simplement utilisant les couches de feuilles et autres résidus végétaux tombant au sol et se décomposent. »

Patricia Lanza

Voilà nos éléments que nous allons utiliser:

P1300365P1300366P1300376P1300374P1300372P1300371P1300369P1300368

Le but de ce futur mille-feuilles, c’est d’obtenir un couvre-sol vivant. Dans l’avenir, nous ne toucherons plus notre sol, il fera son travail tout seul sans bêcher. Nous allons imiter la nature…je sais rien que ça 😉

A suivre…

 

 

Publicités

3 commentaires sur « Notre potager en permaculture #1: les éléments du mille-feuilles »

  1. waouh ! Quel beau projet ! Chez nous, potager naturel, sans pesticide, sans traitement, sans engrais chimique, mais quand même taille des arbustes, béchage et binage, travail de la terre, amendement du sol avec notre compost, paillage avec résidus de tonte maison et broyat de feuilles et branchage, … Ca pousse, c’est bien, ça ne donne rien, tant pis, on attend l’année suivante, mais un peu de travail de la terre quand même. J’ai hâte de voir ce que donnera ton jardin.

    1. Jusqu’à maintenant, le jardin, le potager de loin je les regardais faire. Et cette année, en prenant un nouveau tournant dans ma vie personnelle, les plantes et moi on se découvre. Mes plantes vertes de la maison n’ont jamais été aussi belles et notre potager m’enthousiasme. J’aimerais avoir des poules mais bon ça c’est une autre affaire. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s