Publié dans Consommation éclairée, projet

Notre potager en permaculture #6: la coccinelle

Dans la démarche de la permaculture, le jardinier prend en compte l’ensemble de son potager, il favorise l’écosystème. Évidemment, il faut être stratégique car le but c’est le zéro pesticide. Alors on invite des auxiliaires, des aides jardiniers. Il faut amener toutes les petits aides de la nature possible.

Petit coup de projecteur sur la coccinelle:

Depuis des années, nous avons des coccinelles dans notre petit jardin. Chaque année, on peut les observer. Au début du printemps, nos altéas font leurs feuilles et aussi sec, des tonnes de pucerons arrivent. Les pucerons ne sont pas les copains des jardiniers, oh! non!

Chaque année, je jubile car nous pouvons observer le nettoyage en règle des larves de coccinelles.

evolutionVoici le même rameau en une semaine d’écart.

Nous sommes en joie d’avoir une grande population de coccinelles car elles vont nous aider à réguler les pucerons de notre potager.

Dans mon tout petit jardin, nous pouvons observer les différentes étapes deux cycles de vie de la coccinelle. C’est notre grand jeu de chercher ua fil du temps l’étape d’après.

Oeufs:

IMG_3158

Larve:

IMG_4543

Larve et mues:

IMG_3377

 

Larve et nymphe:

IMG_4637

Coccinelle adulte:

IMG_4640

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s