La fatigue décisionnelle

Connaissez-vous, ce qu’est la fatigue décisionnelle? C’est quand notre cerveau a trop de choix à faire, il se fatigue, voire il s’épuise.

Notre cerveau n’a pas la capacité à faire des choix à l’infini dans une journée.

Dans mon métier, je ressens fortement cette fatigue décisionnelle. Être enseignante, c’est faire des choix pour son travail, pour le déroulement de sa journée, pour ses élèves, pour anticiper, …en plus se rajoutent mes tâches de directrice. Nous sommes souvent sollicités pour faire des choix, on attend de nous que l’on fasse des choix. Nous vivons dans un monde qui nous sollicite souvent et qui nous demande très souvent de décider

Il y a deux ans, j’ai ressenti énormément cette fatigue décisionnelle car en plus j’avais plusieurs casquettes: enseignante, directrice, maman, épouse, présidente d’association..J’en avais la nausée de décider. En fin de journée, j’avoue que je n’ai plus envie de choisir. Quand j’arrive chez moi, je ne veux plus qu’on me sollicite pour que je me positionne. « Qu’est-ce qu’on mange? », « Comment je m’habille? »…

Il faut être clair, si on prend trop de décisions dans la journée, à la fin nos décisions ne sont pas toujours pertinentes. En fin de journée, quand on me demande de prendre une décision importante, je remets ma décision au lendemain.

Il faut limiter nos décisions à prendre, pour être sûr d’être pertinent. Barack Obama, par exemple, s’habillait toujours avec le même costume (il en avait en plusieurs exemplaires) car il voulait garder ses décisions pour des choses importantes. Les personnes qui doivent prendre de grandes décisions, sont obligées de limiter leurs décisions, pour prendre la bonne lors d’une situation importante.

A la question « pourquoi portez-vous toujours les mêmes vêtements? », le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a répondu « je tiens à libérer ma vie de telle sorte que j’aie le moins de décisions à prendre, sauf lorsqu’il s’agit de servir la communauté »
Publicités

5 commentaires sur “La fatigue décisionnelle

Ajouter un commentaire

  1. effectivement. J’ai pris le parti de préparer mes vêtements la veille, comme pour les enfants, petite décision, simple, mais c’est cela de moins le matin au réveil et j’avoue que ça me « repose », … C’est bête mais ça change tout et en outre désormais ma Grande se débrouille pour ses vêtements et le soir, je fais choisir à mon Loulou le t-shirt qu’il veut. Je décide pour le reste, pour que ça ne dure pas deux heures, mais il choisit son t shirt et j’adapte le gilet / pull en fonction de son choix. C’est plus rapide.

    Il y a tant d’autres choses à décider dans une journée, je n’ai jamais accordé grande importance à mon apparence, à mes choix vestimentaires, cela me parait futile et j’avoue que cette vision m’évite bien des doutes et bien des souffrances … Quand je vois les soucis d’une de mes proches au moment de décider quoi porter chaque matin, pour paraitre la plus belle, le plus à son avantage, la mieux que les les autres personnes rencontrées ce jour-là … bref, moi, ça prend 10 secondes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :