Un élève parmi d’autres #12 bis

Lui et moi, nous avons signé pour une deuxième année scolaire à passer ensemble.

L’an dernier, l’arrivée dans ma classe de mon petit Prince a dû se faire sur du velours, sur la pointe des pieds (voir ICI)

Nous avons au fil de l’année, tissé une scolarisation inclusive de bonne qualité, mais ce tissage est fragile. Il faut en avoir conscience. Rien n’est gagné avec lui, avec son trouble autistique , avec son syndrome d’Asperger.

A la fin de l’année, l’enfant et les parents m’ont demandé que je puisse continuer avec lui cette année. Mon petit Aspi et moi, désormais, nous formons un vieux couple.

Souvent il y a de la connivence entre nous : un échange rempli d’humour ou un échange de savoir que les autres ne comprennent pas. Hé, oui, il a un haut potentiel. Cette année, il est en CM1(avec une année d’avance) , les cours d’histoire avec lui m’apprennent l’humilité. Avec lui, mon amour propre de maitresse est mis à mal 😉. Il me rectifie, il précise, il me contredit en plein milieu de ma leçon. Je rame…non je déconne, j’en ris avec lui. C’est un très grand spécialiste de Napoléon. Cette année, je dois l’enseigner au CM1 …roulement de tambour, je vais déléguer mon cours. Je l’ai déjà prévenu, que j’allais lui commander un exposé . Cela sera un super moment de classe, j’en suis sûre. L’humiliation suprême de la maitresse n’aura pas lieu.😂

Avoir des enfants comme lui, c’est une grande richesse pour tous dans une classe: enfants comme pour la maitresse. Vivre la différence enrichit nos élèves.

Publicités

2 commentaires sur “Un élève parmi d’autres #12 bis

Ajouter un commentaire

  1. le mien n’est pas Aspi, mais il est différent, il est non verbal, il commence péniblement à prononcer ses premiers mots. Pendant deux ans, il a eu une instit au top, qui savait l’inclure dans tout, qui lui trouvait des façons ludiques de participer et de se sentir valorisé (quoi de mieux que de faire rire les copains en miment sa poésie et avec des images, plutôt que d’être privé de cette récitation, d’être frustré de ne pas pouvoir le faire…), cette année, l’instit est jeune mais semble volontaire et très à l »écoute, la nouvelle AVS est top, je souffle aussi. Il apprend à lire avec Breol Maisonny, pour l’aider à trouver et prononcer les sons, la maitresse apprend aussi, pour lui !
    Je vous suis tellement reconnaissante, mesdames, pour cette implication !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :