Ralentir

Juste ralentir…ce n’est pas grand chose à mettre en place. Cette petite chose à mettre en place dans sa vie a de si grandes répercussions dans celle-ci.

Nous vivons dans une société qui nous pousse à l’urgence, à cumuler des tâches: famille, travail, social,..mais à quel prix! Tant d’individus sont à bout de cette urgence.

Depuis quelques mois, je ralentis. La pleine conscience m’aide beaucoup. Car si on souhaite être plus dans le présent, il faut prendre plus le temps pour être conscient de ce qui se passe ici et maintenant.

J’essaye de me déplacer sans me dépêcher. Le matin après mes rituels matinaux, je fais les choses en pleine conscience: faire le petit déjeuner, déjeuner, se doucher, emmener GirlyMowgli à l’école…

J’arrive tôt à l’école, ce qui me permet de prendre place en douceur. Quelques minutes avant le coup d’envoi, avant que mes loulous débarquent avec leurs énergies, j’habite l’espace de la classe, je respire et je m’imprègne de la bonne énergie…non je ne suis pas devenue illuminée, je suis présente à ma vie et moins dans mon mental. Et ça, cela change la vie.

Je suis très souvent en équanimité et c’est sûrement grâce aux turpitudes de la vie, à mon passé, à mes chutes, à ma maturité. J’aime avoir 47 ans, mon esprit a trouvé un équilibre qui m’apaise. J’accepte, je vis avec, je regarde, je suis plus dans le réel et cela passe dans le ralentir.

Les tâches d’avant que j’empilais jusqu’à la surcharge mentale, maintenant je les gère différemment. J’évite de les empiler. Je les hiérarchise, je les fais les unes après les autres et j’en élimine certaines. J’ai des phrases qui m’accompagnent, qui me guident comme un GPS:

  • Qui te le demande?
  • Est-ce urgent?

Dès que je fais une sortie de route et que je risque de reprendre les mauvais chemins. des signaux d’alarme se mettent en route et je freine ou je pose ce que je suis entrain de faire, je respire, je m’observe et je prends une décision de suite pour m’alléger. Par exemple en classe, pour me rééquilibrer, je stoppe pendant quelques jours les corrections, le travail se fait sur le cahier d’entrainement.

N’oubliez pas, nous avons qu’une vie…autant bien la vivre.

2 commentaires sur “Ralentir

Ajouter un commentaire

  1. Mia, tes mots ont résonné en moi. Je suis un chemin très similaire. Le moment présent nous donne une force extraordinaire, une sérénité aussi. Comme toi, j’écoute les signaux de mon corps. C’est comme un signal d’alarme intégré pour nous rappeler l’essentiel quand on s’éloigne du moment présent. Le stress (et certaines autres émotions) n’est finalement qu’un moyen pour le corps de nous dire de sortir de notre mental et revenir au présent.
    Merci pour ce bel article.

    1. C’est tout à fait cela, le stress est un signal d’alarme qui nous indique que notre mental est trop là. Merci de ton commentaire. 🙏

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :